Grenade

Le jus de grenade fermenté : un puissant anti-inflammatoire

Les origines

On retrouve la grenade depuis la Bible. C’est le fruit du Paradis, de la fécondité. On pense même que la pomme donnée par Eve à Adam était en fait une grenade. En Orient, elle symbolise l’immortalité et la sensualité.  La grenade est donc  un des plus vieux fruits de l’humanité lié à la culture et à la médecine. Dans l’antiquité, les égyptiens consommaient déjà du jus de grenade fermenté. Ils s’en servaient comme élixir de santé et comme aphrodisiaque.

Tandis que nos ancêtres avaient déjà découvert les bienfaits de la grenade et l’utilisaient comme aliment-médicament, ce n’est que récemment que des chercheurs scientifiques ont décidé de mener des études  pour vérifier l’étendue de ses propriétés thérapeutiques. Plus de 250 études ont été réalisées à ce jour sur la grenade. Les résultats  de ces études indiquent que la grenade est bien plus qu’un aliment et bien plus qu’un médicament. C’est la raison pour laquelle, le docteur Jacob a décidé de mettre au point son élixir de jus de grenade fermenté à l’instar de ce que les Juifs et les Égyptiens faisaient déjà dans l’Antiquité.

Les pouvoirs de la grenade

Elle a un pouvoir :

  • anti-oxydant
  • anti-inflammatoire
  • neuro-protecteur
  • anti-artériosclérose, anti-hypertension
  • anti-cholestérol LDL
  • anti-cancérigène

Une étude a été menée sur 48 patients atteints de cancer de la prostate à un stade très avancé avec récidive. Ils ont reçu pendant 3 ans 250 ml de jus de grenade par jour.

83 % d’entre eux ont eu une nette amélioration de leur santé. Grâce aux polyphénols présents dans le jus de grenade qui représentent le principe actif du jus de grenade, on a ralenti considérablement l’évolution de la maladie dans les cas les plus graves. Ces 83 % de patients ont pu ainsi voir leur vie prolongée de 3 ans quand toutes les thérapies avaient échoué.

Ce qui veut dire que dans les cas les moins graves et dans la prévention, le jus de grenade peut d’autant plus jouer un rôle très intéressant.

L’aspect anti-oxydant

Le pouvoir anti-oxydant de la grenade s’explique par la présence de  polyphénols tout comme le thé vert, le chocolat noir ou le vin rouge. Toutefois, la grenade en contient le plus et ses polyphénols spécifiques sont particulièrement très puissants.

Après une semaine de consommation de jus de grenade, les marqueurs de protection anti-oxydante sont augmentés de 9%. Après un an de consommation quotidienne, ils sont augmentés de 130% avec une augmentation de 141% dans les globules blanc du glutathion qui est un détoxifiant, un allumeur, un interrupteur des globules blancs et un anti-oxydant et une augmentation de 250%  de glutathion dans les carotides.

Les polyphénols de la grenade réduisent l’oxydation du mauvais cholestérol LDL, ce qui est extrêmement important car ce n’est qu’une fois qu’il est oxydé que le cholestérol LDL peut se déposer dans les artères.

La capacité anti-oxydante du jus de grenade est bien supérieure à celle du thé vert, chocolat noir ou vin rouge mais elle est très inférieure à celle du jus de grenade fermenté qui bat tous les records car la fermentation augmente sa biodisponibilité, c’est à dire son absorption.

L’aspect anti-inflammatoire

Quand une inflammation devient chronique, c’est là que ça pose problème car c’est un facteur qui permet de faire évoluer le surpoids vers le diabète, qui est derrière les pathologies auto-immunes, qui est derrière les démences, qui est derrière la prostatite qui peut évoluer en cancer, donc lutter contre l’inflammation est très important.

Le facteur NF-kappaB est le médiateur de l’inflammation et son activation est bloquée par les polyphénols de  grenade qui sont puissamment anti-inflammatoires.

Inhibition des marqueurs de l’angiogénèse

Un cancer se constitue d’abord par une initiation : c‘est à dire que des gènes, qui s’appellent oncogènes et anti-oncogènes, sont abimés.  Ensuite, on a la prolifération des cellules cancéreuses et les métastases qui sont boostées par l’inflammation. Mais pour qu’une tumeur se développe, il faut qu’elle développe des vaisseaux sanguins pour la nourrir. Donc pour lutter contre la cancer, il faut réduire la formation de nouveaux vaisseaux pour affamer la tumeur et l’empêcher de croitre.

La grenade, par son effet anti-oxydant, protège de l’initiation des cellules cancéreuses. Par l’effet anti-inflammatoire des polyphénols, la multiplication des cellules est régulée. Parmi toutes les études qui ont pu être faites, les polyphénols de grenade sont les seuls à être capables de réguler la multiplication cellulaire.

Les métaux pro-oxydants

Il y a un certain nombre d’éléments qui favorisent l’oxydation, l’inflammation et la prolifération des tumeurs : ce sont les métaux pro-oxydants.

Par exemple, le fer est un métal pro-oxydant.

C’est un critère de choix compléments alimentaires, il ne faut jamais qu’il y ait du fer dedans car le fer oxyde tout et au lieu de prendre des compléments protecteurs, vous avez des radicaux libres dedans. C’est pire pour le cuivre. Cela perturbe un certain nombre d’idées reçues car il y a des oligoéléments avec du cuivre, de l’or, argent, manganèse mais aujourd’hui, c’est non seulement validé par les études mais en plus on sait que ça peut être dangereux.

Par exemple, on sait depuis peu que le manganèse, même à petites doses dans l’eau du robinet, réduit le quotient intellectuel des enfants. Le manganèse, même à petites doses, est neurotoxique. Le cuivre est terriblement pro-inflammatoire alors que jusqu’à présent on le présentait comme anti-inflammatoire. Dans tous les domaines, la connaissance évolue et il faut se mettre à jour. Le cuivre et le fer, il ne faut pas en manquer mais en avoir trop, c’est dangereux.

La femme vit environ 7 ans de plus que l’homme car la femme  a des règles et tous les mois, elle perd du fer qui est pro-oxydant.

Les polyphénols de grenade sont très puissamment chélateurs du fer et du cuivre. Ils se lient au fer et au cuivre et les bloquent. Ils se lient aussi au nickel qui peut être toxique à d’autres niveaux. Donc on a un effet protecteur envers ces métaux s’ils s’avèrent être en excès ou quand ils se concentrent. L’Alzheimer a dans ses causes principales la concentration de fer dans les neurones et la Parkinson aussi. La concentration de fer augmente la destruction des neurones. Il ne serait trop conseiller à des patients atteints d’Alzheimer ou de Parkinson de consommer quotidiennement du jus de grenade ou du jus de grenade fermenté.

Le fer est aussi utilisé comme facteur de croissance des cellules cancéreuses et les multiples propriétés de la grenade anti-oxydante, anti-inflammatoire, chélateur des métaux pro-oxydants et pro-inflammatoires expliquent les résultats cliniques que l’on trouve par la suite.

Le fer est aussi un proliférateur de virus, de bactéries, de parasites et bloquer le fer contribue aussi à des effets anti-infectieux et la grenade a une action protectrice contre la grippe.

 

Dans la grenade, il y a des éléments anti-œstrogéniques comme dans le soja. Ces anti-œstrogènes ont des effets protecteurs du cancer de la prostate et du sein. Ils régulent les récepteurs de la cellule et permettent ainsi d’inhiber le message.

L’utilisation du jus de grenade pendant les traitements chimio ou radio-thérapeutiques permet d’obtenir de meilleurs résultats car les polyphénols agissent contre les cellules souches tumorales et quand le traitement ne marche plus, l’utilisation de la grenade peut resensibiliser au traitement.

 

La grenade a des effets secondaires positifs car étant anti-oxydante et anti-inflammatoire, elle permet de lutter contre le vieillissement, de réduire les pathologies liées à l’âge qu’on appelle dégénératives, par exemple cardiovasculaire, l’hypertension, diabète, d’autres cancers par exemple côlon, peau, sang, sein, les maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, les démences comme Alzheimer, le dysfonctionnement érectile par son effet vasodilatateur et la grippe.

Dans toutes ces pathologies, on retrouve le stress oxydant, l’inflammation et un certain nombre de facteurs d’aggravation comme le NF-kappaB qui est un facteur de réplication virale et  la grenade agit sur ces pathologies parce qu’elle contient des principes actifs qui agissent sur l’oxydation, l’inflammation et les facteurs d’aggravation comme le NF-kappaB.

Comment explique-t-on les principes actifs de la grenade

Les principes actifs de la grenade sont les polyphénols. On en trouve dans les fruits et légumes, dans le thé vert, le vin rouge et le chocolat noir et énormément dans la grenade. On en trouve à des concentrations très élevées comme on n’en voit pas ailleurs. Par exemple, la punicalagine est un polyphénol à concentration très élevée dans la grenade. Il en est de même pour l’acide ellagique. On trouve de l’acide ellagique dans les fraises mais il faudrait  manger des quantités ingérables de fraises pour obtenir la même quantité que l’on a avec le jus de grenade fermenté du docteur Jacob.

On trouve des gallotanines, des acides phénoliques, des anthocyanes qui existent aussi dans la myrtille et qui ont un rôle protecteur de la rétine mais aussi contre le vieillissement cérébral. Le professeur Joseph aux États Unis a montré que consommer du jus de myrtille permet de rajeunir le cerveau.

On trouve des effets anti-oestrogéniques et des catéchines comme dans le thé vert.

Nous avons donc dans le jus de grenade un spectre de principes actifs qui agissent ensemble en synergie et qui sont plus efficaces que des molécules isolées comme c’est le cas avec les médicaments.

Dans le fruit de la grenade, il y a beaucoup d’eau et très peu de principes actifs. Dans le jus de grenade, il y a des quantités de polyphénols qui vont du simple au quarantuple et dans le jus de grenade fermenté, les principes actifs sont encore plus importants. Cette spécificité du jus de grenade fermenté est liée à plusieurs choses.

Quand les polyphénols sont soumis à la chaleur, ils se polymérisent, c’est à dire qu’ils s’assemblent pour former des tanins. Les tanins sont intéressants car ils bloquent les minéraux pro-oxydants comme le fer et le cuivre, protègent le côlon mais ils sont complètement inabsorbables car ce sont des molécules très longues. Par conséquent, si on veut que la molécule de tanin soit absorbée et qu’elle aille dans le cerveau, dans le coeur, la prostate, dans les tissus qu’on veut protéger, il faut découper le tanin en petites molécules qui peuvent passer dans le tube digestif et dans le sang. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas chauffer le produit, d’où l’importance de la lyophilisation (traitement sans chaleur), le jus est séché à froid, garde sa couleur et les polyphénols ne sont pas altérés.

La teneur en polyphénols dans les jus de grenade frais peuvent aller de 1400 mg/l à plus de 4200mg/l.

Qualité de l’élixir de grenade du docteur Jacob

Dans le jus de grenade fermenté du docteur Jacob, la teneur en polyphénols est de 50 000 mg/l. Il contient dix fois plus de polyphénols qu’un jus frais. Ceci est dû au fait que les grenades sont d’excellente qualité, sans pesticides. Le docteur Jacob va les sélectionner en Inde. Il met plus de 50 grenades par 1/2 litre pour obtenir un produit très concentré et il prend soin de ne pas l’exposer à la chaleur pour éviter le phénomène de polymérisation des polyphénols en tanins. Les laboratoires qui analysent ce produit montrent dans leur fiche technique qu’il n’y a pas de sorbitol qui est un marqueur de la présence de fruits pourris ou de l’ajout d’autres fruits comme raisins, poires, pommes. Ceci est très important car dans les jus de grenade que l’on trouve dans les supermarchés, il y a d’autres fruits qui ont été rajoutés ainsi que du sucre, le jus de grenade a été frelaté et il n’est plus d’aucun intérêt.

Biodisponibilité des polyphénols

On sait maintenant d’après les études que les polyphénols de grenade sont des protecteurs très puissants contre les maladies cardiovasculaires, les maladies dégénératives, le cancer, l’inflammation et un certain nombre de maladies virales comme la grippe. Néanmoins, ce qui pose problème c’est que soit il n’y a pas assez de polyphénols dans le produit, soit il est mal absorbé parce que les molécules sont trop grosses et elles ne peuvent pas passer du tube digestif dans le sang.

Donc, la première chose à faire, c’est éviter d’exposer le jus de grenade à la chaleur par le procédé de lyophilisation.

La deuxième chose à faire, c’est améliorer la biodisponibilité du jus de grenade par le processus de la fermentation .

Si on prend l’exemple du vin, la capacité anti-oxydante du vin rouge est considérablement supérieure à celle du jus de raisin. Cela s’explique en partie par l’alcool qui crée une vasodilatation qui favorise l’absorption des polyphénols mais cela s’explique surtout par la fermentation.

Des ferments vivants, des bactéries digèrent le sucre qu’ils transforment en alcool et prédigèrent les polyphénols. Les polyphénols qui sont des grandes chaînes sont découpés.

Or il s’avère que notre tube digestif est capable de faire ça. La flore du côlon est capable de digérer les polyphénols et de les découper mais le problème c’est que nous avons tous une flore très différente, il y a beaucoup de dysbiose, certains ont reçu des antibiotiques, d’autres prennent trop de viandes, d’autres prennent trop de sucre, ça créé des fermentations, pleins de déséquilibre ce qui engendre des empreintes différentes dans la flore de chacun et le résultat c’est qu’il y a des bons répondeurs et des mauvais répondeurs. Cela veut dire qu’il y a des gens qui sont capables de digérer et d’absorber les polyphénols grâce à la flore de leur côlon mais c’est une minorité car la majeure partie des gens n’arrivent pas à le faire correctement.

Par conséquent, si on prend des probiotiques avec du jus de grenade, cela va favoriser la métabolisation des polyphénols de grenade.

Le docteur Jacob a eu l’idée de  fermenter le jus de grenade pour que les polyphénols soient pré-digérés par les ferments et deviennent des petites chaines de polyphénols très absorbables pour chacun. Après des recherches très poussées, car il a fallu trouver les bons ferments, il a fallu vérifier qu’ils avaient bien digérer les tanins, le docteur Jacob a mis au point son élixir de grenade.

Le jus de grenade fermenté est beaucoup plus efficace pour inhiber le développement des tumeurs et  la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui alimentent la tumeur (néo-angiogénèse).

Utilisation

La dose quotidienne recommandée est 500 mg de polyphénols. Cela représente :

soit

  • 250 ml de jus de grenade de qualité supérieure
  • soit
  • 20 ml d’élixir de grenade fermenté (600 mg de polyphénols)
  • soit
  • 4 gélules GranaProsan (600mg de polyphénols)

A prendre entre les repas et pas en même temps que les protéines car elles réduisent l’absorption des polyphénols et les produits laitiers bloquent l’action des polyphénols.

Deux propriétés supplémentaires

1) La redifférentiation

En plus de toutes les propriétés évoquées plus haut sur le jus de grenade, le jus de grenade fermenté stimule dans certains cas la redifférenciation des cellules cancéreuses, c’est à dire que les cellules cancéreuses redeviennent normales.

Par exemple, dans des leucémies, la vitamine A permet de redifférencier des cellules cancéreuses de la leucémie en cellules normales, cela a été démontré à l’hôpital Saint Louis à Paris.

2) L’apoptose

C’est du nettoyage. L’apoptose c’est un suicide cellulaire.

Dans nos cellules, nous avons tous un programme de suicide cellulaire parce que nous avons besoin de cela pour se faire dans le ventre de la mère

Par exemple, dans l’évolution, l’ensemble des espèces vivant actuellement sur Terre  proviennent d’un même et unique ancêtre qui s’appelle LUCA (Last Universal Common Ancestor).

LUCA, c’est la première cellule sur Terre qui date de 4 milliards d’années d’où découlent tous les micro-organismes qui ont vécu sur Terre pendant trois milliards d’années et ensuite tous les organismes vivants.

LUCA

 Or dans cette évolution, toutes les espèces récupèrent les inventions des précédentes. On n’a pas inventé l’œil pour l’homme, il existe chez le crabe, chez la mouche. Dans le ventre de la mère, c’est ce qui a inspiré Darwin dans sa théorie sur l’évolution, tous les fœtus se ressemblent. Si vous prenez un foetus de lézard, un foetus de rat, d’éléphant ou d’homme, à un certain stade, ils sont tous pareils parce qu’on vient du même individu. Il faut savoir que dans le ventre de la mère, on est poisson à un certain moment, on a des palmes. Qu’est-ce qui enlève nos palmes?, c’est l’apoptose, c’est les cellules qui se suicident.

Donc ce système d’apoptose est programmé à l’intérieur des cellules pour permettre d’éliminer des cellules qui ne sont plus valides. On a une petite queue et cette queue se résorbe et disparaît avant la naissance au niveau du coccyx. Donc ce système existe dans toutes les cellules et quand une cellule est trop endommagée par la pollution, par le stress oxydatif, par l’inflammation, il y a des détecteurs, les protéines P53 qui voient que sur la membrane, il y a des trucs anormaux (tiens voilà un alien) et elles vont déclencher le suicide cellulaire, l’apoptose. C’est un de nos mécanismes complémentaires anti-cancer par rapport à l’immunité.

L’immunité, c’est les anticorps, les cellules tueuses, elles repèrent quelque chose d’anormal et l’attaquent. Elles attaquent les aliens.

L’apoptose, c’est autre chose. C’est un signal qui dit: “ tiens, il y a cette cellule là qui est anormale, qui n’est pas viable, c‘est pas forcément cancéreux mais elle est bizarre et donc on va l’éliminer par suicide” et c’est la P53 qui décide de faire ça.

Or la grenade a une capacité de favoriser ce processus d’élimination par suicide des cellules anormales.

Nous avons tous des mécanismes de protection qui se mettent en place et ça fait partie de la magie de la vie. Il faut savoir que nous fabriquons tous des cellules cancéreuses

Quand on fait des autopsies de personnes âgées de 80 ans, on fait des coupes anatomopathologiques de la glande thyroîde et de la prostate et on s’aperçoit que 100% des personnes autopsiées ont des cellules cancéreuses dans la glande thyroïde pour les femmes et dans la prostate chez les hommes. Cela fait partie du phénomène du vieillissement. Nous fabriquons tous des cellules cancéreuses,comme nous fabriquons tous de l’arthrose, comme nous perdons tous des neurones, cela fait partie de l’usure liée au vieillissement parce qu’il y a des polluants à l’extérieur, parce que nous avons du stress oxydatif, nous faisons des déchets liés au vieillissement, d’où les cellules cancéreuses.

Nous pouvons nous en défendre par un bon système immunitaire qui marche bien si nous avons une bonne énergie et par des systèmes de protection comme le suicide cellulaire ave la reconnaissance des cellules qui sont bizarres par les systèmes de surveillance de la protéine P53.

Donc nous sommes bien protégés et beaucoup d’entre nous pourraient éviter de faire des cancers ou du moins retarder l’échéance des cancers en consommant des produits comme la grenade comme c’est le cas à Okinawa.

Là bas, les gens ont le record de longévité et font 5 fois moins de cancer que nous simplement en mangeant des produits comme la grenade, le soja, le thé qui sont des produits protecteurs. Ils mangent moins que nous et par conséquent fabriquent moins de radicaux libres.

La grenade est donc un aliment très puissant. Elle est validée dans des protocoles de co-traitement, comme par exemple lors de chimiothérapies.

Désacidifier le terrain d’abord

Les polyphénols de grenade sont avant tout des anti-inflammatoires. Donc pour faciliter leur travail et avant de vous lancer dans la cure de jus de grenade fermenté, il vaut mieux d’abord désacidifier le terrain en diminuant fortement le sucre, le gluten et le café et en augmentant le magnésium, potassium et les prébiotiques.

Les bienfaits du jus de grenade fermenté se font voir au bout d’un à deux mois de cure. Certaines personnes ont ainsi pu arrêté leur traitement à base de cortisone.

Le docteur Jacob a mis 8 ans pour mettre au point son élixir de grenade. C’est un produit breveté qui a fait ses preuves et je n’ai aucune manière de vérifier si mon jus de grenade fermenté à la maison est aussi efficace que celui du docteur Jacob mais voici comment j’ai fait :

Ma recette de jus de grenade fermenté

J’imagine qu’il y a plusieurs façons de fermenter du jus de grenade :

1) A la manière du raisin qu’on écrase pour qu’il devienne du vin

2) Peut-être en mettant du jus de grenade à la place du thé dans ma boisson fermentée de Kombucha (je n’y suis pas arrivée).

3) Par contre, je suis arrivée à faire mon jus de grenade fermenté en utilisant des grains de kéfir.

En fermentation F1, j’ai utilisé mes grains de kéfir traditionnellement en les mettant dans un bocal en verre de contenance 1 litre  et en y ajoutant  de l’eau, 2 cuillères à soupe de sucre, 1/4 de citron, 2 figues sèches et j’ai recouvert le bocal ouvert d’un linge avec un élastique et j’ai laissé reposer  48 heures.

Au bout des 48 heures, j’ai récupéré mes grains de kéfir que j’ai mis dans un autre bocal avec de l’eau et du,sucre, j’ai fermé le bocal et je l’ai mis au frigo pour une utilisation prochaine.

J’ai récupéré ma boisson fermentée sans les grains de kéfir, j’ai jeté le citron et les figues sèches et j’ai rajouté à la boisson fermentée le jus de grenade pur acheté dans un magasin bio.

J’ai bien mélangé la boisson fermentée au jus de grenade, j’ai recouvert le bocal d’un linge avec élastique et j’ai attendu 24 heures pour que les pro biotiques obtenus grâce aux grains de kéfir métabolisent les polyphénols et tanins de grenade en petites chaines absorbables.

J’ai ainsi obtenu un jus de grenade légèrement gazeux, très agréable au goût. Par contre, il faut le mettre dans une bouteille en verre style limonade, bien  fermer la bouteille et la mettre au frigo car au bout de 48 heures de température ambiante, mon jus de grenade a viré, il est devenu infecte au goût et j’ai dû le jeter.

Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger gratuitement le livre :

Recherches utilisées pour trouver cet articlegrenade fermente alcool,jus de grenade fermenté bienfaits
Posted in Jus de grenade fermenté and tagged , , , , , , , , , , , .

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *