Topinambour

Les prébiotiques sont-ils plus importants que les probiotiques?

Depuis quelques années, les médias ont rendu les probiotiques très populaires. En effet, on s’est rendu compte qu’ils amélioraient la santé digestive et la santé en général. Cependant, si les probiotiques ont occupé toute l’attention pour leur vertu extraordinaire, il est  néanmoins regrettable que les médias n’aient pas aussi mis en avant  ce qui rendait ces probiotiques exceptionnels. En effet, pour que les probiotiques puissent apporter les bienfaits qu’on attend d’eux, ils doivent recevoir une nourriture sélective et c‘est uniquement grâce à cette nourriture qu’ils vont pouvoir se développer et agir. Cette nourriture s’appelle “les prébiotiques”.

Les prébiotiques : la nourriture des probiotiques

Les prébiotiques sont des sucres complexes naturels (oligosaccharides) qui ne sont pas altérés par la digestion mais qui fermentent dans l’intestin. Par ce processus de fermentation, ils nourrissent les bonnes bactéries intestinales comme les bifidobacteria et les lactobacilli, stimulent leur croissance et leur activité pour le plus grand bien de l’hôte. La fermentation des prébiotiques entraîne une acidification de la colonie et la formation d’acides gras à chaîne courte qui servent de fuel dans différents tissus et interviennent dans la régulation des processus cellulaires. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12420111 

On trouve ces oligosaccharides essentiellement dans les fibres végétales solubles. Les fibres insolubles ou “fibres diététiques” servent à nettoyer l’intestin en balayant les déchets vers l’extérieur comme par exemple les fibres de son.

La particularité des prébiotiques est d’être à la source de la formation des  “probiotiques”. Notre organisme ne peut pas entretenir une bonne flore intestinale, sans une bonne alimentation riche en fibres prébiotiques. Il est important de souligner que la supplémentation en probiotiques de longue durée ne sera jamais aussi efficace qu’un réel changement alimentaire : manger beaucoup de fruits et légumes, de manière absolument quotidienne.” Professeur Jean Joyeux

https://professeur-joyeux.com/prebiotiques-probiotiques-merveilles-de-nature/

Les fonctions des prébiotiques

Le professeur Jean Joyeux voit 8 fonctions essentielles des fibres prébiotiques pour notre santé.

  1. L’absorption des minéraux, en particulier du calcium et du magnésium dans le côlon. La meilleure source de calcium provient des fibres végétales.
  2. La diminution des pertes de calcium, qui conduisent à l’ostéoporose
  3. L’abaissement du cholestérol
  4. La stimulation de l’immunité en entretenant une bonne muqueuse intestinale
  5. Un effet protecteur contre le cancer du côlon par la formation d’acides gras à chaîne courte
  6. La réduction de la constipation
  7. La formation de gaz non odorants par la fermentation
  8. Un meilleur contrôle de la glycémie

Pour plus de détails, consulter  Question 6-Quelles sont les fonctions les plus importantes des prébiotiques?

D’autres exemples :

Encéphalopathie hépatique

Des prébiotiques comme le lactulose sont communément utilisés dans la prévention et le traitement de cette complication de la cirrhose. Une encéphalopathie hépatique minime a répondu à une préparation synbiotique (quatre souches probiotiques et quatre fibres fermentables, incluant l’inuline et l’amidon résistant) chez 50% des patients traités pendant 30 jours.

Réponse immunitaire

Plusieurs souches de probiotiques et le prébiotique oligofructose auraient le potentiel de stimuler la réponse immunitaire. Une évidence indirecte a été obtenue dans des études visant à prévenir une maladie infectieuse aigüe (diarrhée nosocomiale chez l’enfant, épisodes de grippe en hiver) et dans d’autres études qui ont testé la réponse d’anticorps aux vaccins.

Les prébiotiques indispensables et où les trouver

http://www.healthandfood.fr/article/1676/show

Il y a deux catégories de prébiotiques indispensables au corps humain : linuline et l’oligofructose. Il y a aussi deux côtés dans le côlon. Le côté gauche qui préfère l’inuline et le côté droit qui préfère l’oligofructose. Ces deux prébiotiques apportent le maximum de nourriture à l’écosystème interne, stimulent la croissance des bonnes bactéries, permettent de combattre la dysbiose, l’indigestion et d’autres problèmes gastrointestinaux.

L’inuline est une fibre prébiotique à chaîne longue qui est digérée lentement par les probiotiques, tandis que l’oligofructose est une fibre à chaîne courte qui est digérée plus vite. Les suppléments de prébiotiques à large spectre contiennent les deux formes de fibres ainsi que les fructooligosaccharides (FOS), les galactooligosaccharides (GOS), et divers oligosaccharides qui fournissent la nourriture à tous les niveaux de l’intestin.

Nourriture riche en prébiotiques

Ail

Asperge

Racine de tubercules (pomme de terre, patate douces, manioc, topinambour ou artichaut de jérusalem, yacon ou poire de terre)

Artichaut

Agave ( La tequila provient du bourgeon floral coupé à la base au moment de sa formation de l’espèceA. tequilana. La sève qui s’écoule est ainsi récupérée pendant plusieurs mois puis mise à fermenter. On obtient une sorte de bière, le pulque, que l’on distille pour avoir la tequila. Les sucres contenus dans la pulpe (fructane) ont la particularité de traverser directement la paroi de l’estomac sans être détruits par les sucs digestifs. Des applications en médecine sont envisagées pour soigner la maladie de Crohn et le cancer du côlon, par exemple).

Endive

Racine de chicorée

Racine de pissenlit

Échalotte et oignon

Poireaux

Haricots de soja

Vinaigre de cidre organique

Téguments de psyllium

Banane

Gomme arabique

Dextrine de blé

Blé complet

Fruits secs : raisins secs, dattes, figues, prunes. Les raisins secs en contiennent le plus.

Si vous consommez assez de prébiotiques, vous devriez avoir une meilleure digestion avec des selles plus régulières, perdre un excès de poids plus facilement, vous sentir plus léger avec plus d’énergie et avoir une glycémie plus normale.

 Avez-vous déjà tenté l’expérience de rajouter une cuillère à café d’inuline et d’oligofructose dans votre boisson fermentée (Kéfir, Kombucha)? Si oui que s’est-il passé? Avez-vous vu une différence? Pouvez-vous laisser un commentaire? Merci

                                                                  

Poudre de topinambour (inuline)                                      Racine de yacon (fructooligosaccharide FOS)

Posted in Prébiotiques and tagged , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *