Pénicilline

Les antibiotiques ou la cause de nombreuses maladies chez l’enfant

Les antibiotiques : qu’est-ce que c’est?

Les antibiotiques ont été découverts, par accident, en 1928, quand un chercheur du nom d’Alexandre Fleming remarqua qu’une moisissure avait empêché le développement des bactéries qu’il essayait de cultiver.

En proliférant, la moisissure produisait une substance toxique capable de tuer les bactéries. Fleming appela cette moisissure « Penicillium » et la substance qu’elle produisait « Pénicilline ».

Ainsi, à partir des années 40, grâce à la pénicilline, un grand nombre de maladies autrefois mortelles comme la tuberculose, la fièvre typhoïde ou même des infections mineures comme des blessures infectées ont pu être complètement guéries.

La ruée vers les antibiotiques

Les scientifiques ont cru que les antibiotiques pouvaient guérir toutes les maladies et dès qu’ils ont réussi à isoler la structure chimique de la pénicilline, ils ont pu créer tout un vaste panel d’antibiotiques synthétiques capables de tuer toutes sortes de bactéries.

A partir des années 50, les antibiotiques (et c’est le cas de le dire) se sont mis à pousser comme des champignons. Les médecins prescrivaient des antibiotiques pour tout et n’importe quoi, même pour combattre des virus alors qu’ils sont totalement inefficaces dans ce cas-là.

Les laboratoires pharmaceutiques se sont mis à fabriquer toutes sortes d’antibiotiques rien qu’en modifiant quelques molécules chimiques .à partir d’une même souche.

Les compagnies pharmaceutiques se sont ruées vers les antibiotiques comme les colons d’Amérique se sont rués vers l’or. Il faut dire que le prix de revient d’une culture de moisissure ne représente pas grand-chose par rapport au prix de vente du médicament et du traitement.  Aujourd’hui, la plupart des antibiotiques sont totalement chimiques (de synthèse).

En mettant le focus sur les bactéries et comment les tuer, ils ont oublié qu’ils manipulaient une moisissure (un champignon) qui est, ne l’oublions pas, un parasite, et qu’ils utilisaient les déjections acides hautement toxiques (mycotoxines) de cette moisissure pour soigner les infections. Comment le corps allait-il réagir?

Quels sont les effets des antibiotiques sur les enfants?

VIDÉO : http://www.microbiote-intestinal.fr/description-du-microbiote

Ainsi donc, les antibiotiques, en détruisant  une partie de la flore intestinale, seraient la cause de maladies allergiques, infectieuses et inflammatoires dès le plus jeune âge.

Les antibiotiques détruisent l’écosystème et les bonnes bactéries qui protègent l’épithélium intestinal. Il s’ensuit la prolifération de germes pathogènes qui affaiblissent le corps avec leurs déjections toxiques et empoisonnent le système immunitaire et endocrinien.

Il s’ensuit un affaiblissement du système immunitaire et un plus grand risque d’infection par des bactéries encore plus hostiles dès que le traitement aux antibiotiques est interrompu à cause des diarrhées et des douleurs abdominales qu’il provoque ou lorsque le traitement est terminé.

Des traitements récurrents aux antibiotiques même faiblement dosés peuvent faire apparaitre sur le long terme des maladies auto-immunes, le diabète, le cancer et bien d’autres maladies.

Dans l’article précédent, j’ai analysé mon problème d’hypothyroïdie auto immune que j’ai développé à l’âge adulte mais son origine se trouve dans mon enfance.

En effet, je vous ai dit que lorsque j’étais enfant, j’avais constamment des maladies ORL et à chaque fois, j’avais droit à des rondes d’antibiotiques. Les antibiotiques m’ont attaqué les dents de lait. Elles sont devenues toutes noires et ont pourri. Le dentiste de l’époque a dû les couper à la base. Mais, en plus, et cela n’était pas visible, j’ai eu une modification du microbiote intestinal qui a eu pour conséquence un affaiblissement de mon système immunitaire et le développement d’une maladie auto immune à l’âge adulte : hypothyroïdie dite d’Hashimoto.

Que faire si votre enfant est obligé de prendre des antibiotiques ?

  • · Veillez à ce que son alimentation soit la plus saine possible :
  • · Achetez des produits bio car malheureusement, la viande, le lait, les fruits et les légumes contiennent des antibiotiques
  • · Éliminez le sucre sous toutes ses formes (pain, céréales, gâteaux) car les parasites se nourrissent de sucre. S’il mange du pain, achetez du pain sans gluten.
  • · Préparez vous-même les repas  avec des produits frais (pas de conserve, pas de plat préparé et pas de surgelé) pour éviter les additifs qui sont aussi souvent des antibiotiques. En effet, en tuant les bactéries, les antibiotiques sont de très bons conservateurs car ils permettent d’augmenter la durée de vie des aliments.
  • · Donnez un maximum de légumes (cuits à la vapeur, crus ou mixés)
  • · Faites des jus de légumes frais

Voici une centrifugeuse de marque française d’excellente qualité que j’ai achetée : elle fait les jus et les smoothies.

 

Riviera & Bar PR785A Centrifugeuse digitale Inox

 

  • · Et surtout donnez-lui des probiotiques pour reconstruire sa flore intestinale.

clip_image002

Espèces de probiotiques, Bacillus subtilis, Lactococcus lactis and Bifidobacterium breve.

Les probiotiques : qu’est-ce que c’est?

Les Probiotiques sont les bonnes bactéries du corps. Ils sont “pro”biotiques: pour la vie, à l’inverse des “anti”biotiques: contre la vie. Ce sont des microorganismes qui permettent d’empêcher la prolifération de bactéries nocives et de maintenir l’équilibre dans le corps et de nous garder en bonne santé. Ils sont d’autant plus importants car 80% de nos défenses immunitaires se trouvent dans les intestins.

Ils stimulent les défenses immunitaires naturelles et protègent les intestins en formant une couche protectrice contre les éléments pathogènes.

Ils participent aussi à la digestion et à l’absorption de vitamines et  de minéraux dans le sang et ce sont eux qui élaborent les vitamines K et B et notamment la vitamine B12 pour laquelle nous sommes très déficients.

Maintenir une bonne flore intestinale est essentiel pour optimiser la digestion, l’immunité et l’énergie.

Les prébiotiques sont simplement la nourriture des probiotiques. Ils sont naturellement présents dans les légumes (poireaux, oignons, artichauts) et les fruits. Ce sont les fibres qui ne peuvent pas être absorbés ou cassés par l’organisme et par conséquent constituent une bonne source de nourriture pour les probiotiques.

Les prébiotiques, par nature ne stimulent pas le développement de bactéries hostiles ou d’autres germes pathogènes. La définition officielle des prébiotiques est : “ Nourriture qui ne peut pas être digérée et qui profite à l’hôte en stimulant de manière sélective la croissance et l’activité d’un nombre limité de bactéries dans le colon  qui peuvent améliorer la santé de l’hôte”.

Les prébiotiques les plus recherchés sont : Fructooligosaccharides (FOS).

J’ai sélectionné pour vous 2 produits très appréciés par les parents:

A) Le premier est Optibac Probiotiques pour enfants de la naissance jusqu’à 12 ans et aussi pour femmes enceintes ou qui allaitent.

Chaque sachet contient 3 milliards de cultures vivantes et 0,75g de fibres (FOS).

clip_image003

 

OptiBac Probiotiques Pour bébés & enfants 30 sachets  est disponible sur Ebay et vous pouvez l’acheter en cliquant sur le lien.

Le type de bactéries naturelles qui résident dans les intestins des bébés et des enfants sont très différents de ceux que l’on trouve chez les adultes. Bifidobacterium infantis et Bifidobacterium bifidum sont les cultures dominantes et les plus bénéfiques que l’on trouve chez les enfants en bonne santé au cours des premières années de leur vie.

OptiBac Probiotiques  contient ces deux souches qui survivent à l’acidité gastrique et aux sels biliaires. Ce supplément contient aussi une troisième souche de bactéries naturelles, Lactobacillus acidophilus Rosell-52, qui survivent à l’acidité gastrique et peuvent donc rejoindre les intestins où elles vont agir. L’avantage d’avoir trois souches est qu’elles vont agir à  différents endroits des intestins et pas à un seul.

Un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries dans le colon conduit à des problèmes de digestion et d’immunité  que l’on retrouve en particulier chez:

· Les bébés qui ne sont pas nourris avec le lait maternel

· Les bébés et les enfants sous antibiotiques

· Les bébés nés de césarienne

· Les enfants qui ont régulièrement des rhumes ou la grippe

· les bébés et les enfants qui ont des coliques, des diarrhées,

· Les bébés et les enfants qui sont constipés,  intolérants au lactose ainsi que

· Les bébés et les enfants qui ont des allergies et des irritations de la peau comme l’éczéma.

Des études récentes ont montré que l’autisme chez les enfants est directement lié à une déficience de bonnes bactéries dans l’intestin. Plus vite on rétablit le microbiote intestinal de l’enfant et plus il a de chances de sortir de l’autisme et de se développer normalement.

clip_image004

Bifidobacterium infantis Rosell-33

Pour les mamans:

Les femmes enceintes et les mamans qui allaitent peuvent prendre Optibac Probiotiques pour bébés et enfants 30 sachets  pendant la grossesse et pendant l’allaitement.

Pendant l’accouchement, tandis que l’enfant passe par le vagin, il absorbe les bactéries  naturelles de la mère qui vont booster l’immunité de l’enfant et son bien-être général. Les femmes enceintes qui vont accoucher par césarienne peuvent prendre Optibac Probiotiques pour bébés et enfants en toute sécurité pendant la grossesse. La maman qui accouche par césarienne ne pourra pas transmettre son microbiote intestinal à son enfant puisque cela se produit uniquement lors du passage par le vagin. Il est donc plus que nécessaire de s’assurer que le bébé ait dans sa nourriture tous les éléments indispensables au développement de sa flore intestinale via le lait maternel et les probiotiques.

Le développement des Bifidobacteria chez les enfants est favorisé lorsque le bébé est nourri au sein ce qui n’est pas le cas chez les enfants nourris au biberon avec les formules du commerce. Les enfants nourris au lait maternel auront des concentrations plus élevées de Bifidobacterium infantis et de Bifidobacterium bifidum que ceux nourris au biberon. Beaucoup de mamans qui allaitent prennent aussi Optibac Probiotiques pour bébés pour justement transmettre ces souches de probiotiques à leur bébé via l’allaitement.

POSOLOGIE

OptiBac Probiotiques supplément peut être mélangé au lait du biberon quand le lait est à température ambiante mais pas quand il est chaud car la chaleur détruit les probiotiques.

Pour les bébés qui sont allaités, la poudre peut être appliquée sur le téton ou sur un doigt propre pour que le bébé le suce.

· Enfants de la naissance à 3 ans : 1 sachet par jour.

· Enfants de 4 à 12 ans : 1 à 2 sachets par jour.

· Femmes enceintes ou allaitantes : 1 sachet par jour.

· Les femmes et les enfants doivent boire beaucoup d’eau avec les probiotiques.

· Prendre le sachet lors d’un repas : le mieux est au petit déjeuner..

· OptiBac Probiotiques ne cause pas de dépendance et peut être pris régulièrement.

· Si l’enfant ou la mère est sous antibiotiques, ne pas prendre les probiotiques en même temps que les antibiotiques car les antibiotiques tuent les probiotiques. Si l’antibiotique doit être pris 2 fois par jour, prenez par exemple le probiotique le matin au petit déjeuner et l’antibiotique à midi pendant le déjeuner et le soir pendant le dîner.

B) Le deuxième produit que j’ai sélectionné est :

clip_image005

Biogaia baby protectis probiotique-gouttes pour les enfants-réduction coliques 5ml pour les enfants de 0 à 3 ans.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour acheter ce produit disponible sur Ebay:

Biogaia baby protectis probiotiques-gouttes pour les enfants-réduction coliques 5 ml

BioGaia ProTectis est un complément alimentaire sous forme de gouttes. Il contient le probiotique Lactobacillus reuteri Protectis qui se trouve naturellement dans le corps humain et qui est sans danger et efficace pour les enfants.

Dose recommandée

5 gouttes par jour.

Une dose consiste en un minimum de 100 millions de Lactobacillus reuteri Protectis vivants. Lactobacillus reuteri Protectis est le seul probiotique qui colonize le tube digestif dans son ensemble : intestin et estomac . – Produit efficace pour soigner les coliques des petits enfants. Les probiotiques permettent de réduire les maux d’estomac causés par les antibiotiques. Bien secouer avant l’utilisation. La dose recommandée ne doit pas être dépassée. Ce produit ne doit pas se substituer à une nourriture variée.

AVERTISSEMENT

Ces informations ne remplacent pas l’avis d’un professionnel de santé.

Recherches utilisées pour trouver cet articlebiogaia protectis gouttes 5ml
Posted in Antibiotiques and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *