parkinson exercices en groupe

Les 10 signes à prendre en compte pour déceler une éventuelle maladie de Parkinson

Comment savoir si vous ou l’un de vos proches pourrait avoir la maladie de Parkinson

Il peut être difficile de déceler la maladie de Parkinson car les tests tels que prise de sang ou IRM ou même scanner ne révèlent en général rien d’anormal.

Pour vous aider à y voir plus clair, la « National Parkinson Foundation »  explique qu’il y a 10 signes avant-coureurs à prendre en compte pour déceler une possibilité de la maladie. Attention, il ne faut pas vous inquiéter si vous avez un des symptômes. Mais si vous présentez plusieurs des symptômes, alors il faut prendre rendez-vous avec un neurologue spécialisé avec ce type de maladie. Il serait judicieux de consulter aussi un professeur qui a l’habitude de cette maladie pour avoir plusieurs avis.

  • 1) Tremblements

Avez-vous remarqué un léger tremblement au niveau du doigt, du pouce, de la main, du menton, de la lèvre ? Est-ce que la jambe tremble quand vous vous asseyez ou quand vous vous reposez ? Le tremblement des membres est un signal commun de la maladie de Parkinson.

Qu’est-ce qui est normal ?

Un tremblement peut être normal après beaucoup d’exercices ou une blessure. Il peut aussi être dû à la prise d’un médicament.

  • 2) Une écriture petite

Votre écriture est-elle soudain devenue plus petite ? Votre façon d’écrire a changé. Les lettres sont plus petites et les mots sont rassemblés. Un changement soudain dans l’écriture est souvent un signe de la maladie de Parkinson.

Qu’est-ce qui est normal ?

Quelquefois l’écriture change en prenant de l’âge, surtout avec des doigts moins souples et une vue plus faible, mais cela se produit au fil du temps pas brutalement.

  • 3) Perte d’odorat

Avez-vous remarqué que vous n’avez plus d’odorat pour certains aliments? Si vous présentez des difficultés pour sentir par exemple des bananes, des cornichons ou de la réglisse, vous devriez demander l’avis de votre médecin au sujet de la maladie de Parkinson.

Qu’est-ce qui est normal ?

Votre odorat peut être modifié par un rhume, une grippe ou un nez bouché mais il devrait revenir quand vous allez mieux.

  • 4) Problèmes de sommeil

Est-ce que vous remué dans le lit? Est-ce que vous donnez des coups de poings et coups de pied quand vous êtes profondément endormi ? Avez-vous remarqué qu’il vous arrive de tomber du lit quand vous dormez ? Votre épouse va sans doute vouloir dormir dans un autre lit. Des mouvements brusques pendant le sommeil peuvent être le signe de la maladie de Parkinson.

Qu’est-ce qui est normal ?

Il arrive à tout le monde de passer une nuit à tourner et se retourner au lieu de dormir.

  • 5) Des difficultés pour bouger ou marcher

Est-ce que vous ressentez de la raideur dans le corps, les bras ou les jambes ? Quelquefois la raideur disparaït quand vous bougez. Si ce n’est pas le cas, ce peut être un signe de la maladie de Parkinson. Vous avez peut être remarqué que vos bras ne se balancent pas en marchant, ou d’autres personnes ont remarqué une certaine rigidité dans votre posture. Un signe précoce peut être de la raideur ou de la douleur dans l’épaule ou les hanches. Quelquefois, les gens disent qu’ils ont l’impression d’avoir les pieds « collés au sol ».

Qu’est-ce qui est normal ?

Si vous avez une blessure au bras ou à l’épaule, il vous sera difficile de vous en servir avant d’être guéri. Une autre maladie comme l’arthrite peut causer le même symptôme.

  • 6) La constipation

Avez-vous des difficultés pour aller aux toilettes chaque jour? Avoir de la raideur au niveau des intestins peut être un signe précurseur de la maladie.

Qu’est-ce qui est normal ?

Si vous ne buvez pas suffisamment d’eau et que vous ne consommez pas assez de fibres, vous allez avoir des difficultés pour aller aux toilettes.

Certains médicaments provoquent aussi la constipation. Si ni l’alimentation, ni les médicaments sont la cause de votre constipation, alors vous devriez en parler à votre médecin.

  • 7) Une voix faible ou lente

Est-ce que d’autres personnes vous ont dit que vous parliez très doucement ou que votre voix était rauque ? S’il y a eu un brusque changement dans votre voix, vous devriez voir avec votre médecin s’il pourrait s’agir de la maladie de Parkinson. Quelquefois, vous pourriez penser que les autres sont sourds quand en fait, c’est vous qui parlez plus doucement.

Qu’est-ce qui est normal ?

Un rhume, un virus ou un nodule sur les cordes vocales peut modifier le son de la voix mais elle revient à la normale en guérissant.

  • 8) Un visage figé comme un masque

Vous a –t- on dit que vous avez l’air grave, déprimé, le regard d’un fou de plus en plus souvent ? Cet air grave du visage s’appelle le masque. Si vous remarquez aussi que votre regard est fixe et que vous ne clignez pas souvent des yeux, vous devriez en parler à votre médecin.

Qu’est-ce qui est normal?

Certains médicaments peuvent provoquer le même type de regard fixe, mais vous redevenez comme avant avec l’arrêt du traitement.

  • 9) Vertiges ou évanouissement

Avez-vous remarqué que vous avez souvent le vertige quand vous vous levez d’une chaise ? Avoir la tête qui tourne ou s’évanouir peuvent être le signe d’une pression artérielle basse et peuvent être le signe de la maladie de Parkinson.

Qu’est-ce qui est normal?

Tout le monde peut avoir la tête qui tourne en se levant, mais si cela se produit régulièrement, alors il faut consulter un médecin.

  • 10) Posture courbée

Lorsque vous êtes debout, vous n’êtes plus droit comme avant, vous vous tenez courbé.

Qu’est-ce qui est normal ?

Si vous avez mal à cause d’une blessure ou si vous êtes malade, vous pouvez vous tenir recroquevillé. Un problème osseux peut aussi  vous faire tenir bossu.

Ce que vous pouvez faire si vous avez la maladie de Parkinson :

Travailler avec votre médecin pour mettre en place un plan pour rester en bonne santé. Cela peut inclure :

  • Consulter un spécialiste du cerveau (un neurologue).
  • Se faire aider par un ergothérapeute, un ostéopathe ou un orthophoniste.
  • Mettre en place au plus vite un programme d’exercices réguliers avec le kinésithérapeute pour retarder les symptômes le plus longtemps possible.
  • Rencontrer une assistante sociale
  • Parler avec la famille et les amis qui peuvent vous apporter le soutien dont vous avez besoin.
  • Faire des exercices d’assouplissement en groupe avec d’autres patients ou d’autres personnes pour le maintien d’une bonne souplesse mais aussi d’un bon moral.
  • Vous pouvez aussi faire de la natation
  • Pensez à vous reposer, à vous détendre et à avoir des pensées positives
  • Manger plutôt végétarien
Posted in Parkinson and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *