détective

Comment retrouver la cause de vos problèmes médicaux

Au cours d’une existence, chaque personne doit faire face depuis son plus jeune âge à un ou plusieurs problèmes médicaux. Il y a toutes les maladies « infantiles », les maladies dites génétiques, les maladies courantes (bronchite, angine, rhume…) et les maladies chroniques (maladies auto-immunes, diabète, cancer etc.)

Une seule maladie ou plusieurs?

 Pour chaque maladie, nous avons un médecin spécialiste capable normalement de traiter cette maladie.

Le problème c’est que tous ces médecins ne prennent en compte que la partie du corps pour laquelle ils sont spécialistes alors que nous sommes un tout et ils ne prennent en compte que les symptômes de la maladie sans jamais rechercher la cause.

Il en résulte que toutes les maladies sont traitées séparément les unes des autres avec un traitement pour chacune d’elle. Nous accumulons ainsi les traitements sans savoir si effectivement nous avons différents problèmes indépendants les uns des autres ou s’il s’agit d’une seule maladie qui est à l’origine de tous les autres troubles.

Si tel est le cas, au lieu d’accumuler les traitements dès qu’un nouveau problème apparaît, il vaudrait mieux réfléchir et rechercher dans le passé médical, la première maladie qui a engendré tous les autres problèmes car il est fort probable que tous ces problèmes ne sont que le résultat d’un traitement insuffisant ou inadapté que l’on reçoit pour la première maladie qui n’a jamais été éliminée.

J’entends souvent des gens dire qu’ils prennent un traitement pour la pression artérielle, un autre pour le cholestérol, un autre pour le cœur et puis un autre pour l’ostéoporose… C‘est incroyable car beaucoup de gens ont transformé leur corps en véritable pharmacie !

Tous ces traitements ne vous rendront pas la santé parce qu’ils ne servent à rien si ce n’est enrichir l’industrie pharmaceutique.

Comment y voir plus clair

Si vous voulez avoir une meilleure compréhension de votre santé, commencez par prendre un stylo et un papier, asseyez-vous dans un coin tranquille et retracez votre histoire médicale depuis votre enfance à partir du moment où les problèmes ont commencé et voyez comment votre santé a évolué.  Y a-t-il une maladie qui pourrait être la cause de tous les autres problèmes ? Comment vous a-t-on soigné ? Que s’est-il passé par la suite ? Comment vous sentiez-vous? (fatigue, constipation, ventre qui gonfle, prise de poids.etc…).Notez tout ce qui vous vient à l’esprit. Le fait de prendre des notes va indiquer à votre cerveau de se mettre en mode recherche et vous aurez certainement des souvenirs qui se manifesteront quelques jours après. Donc à chaque fois que vous vous rappelez de quelque chose, notez-le bien. Ce sera votre journal santé.

Prenons l’exemple d’un cas pratique : mon journal santé

Quand j’étais petite, j’étais constamment malade. Vous me direz, c’est normal, les enfants doivent se forger un système immunitaire et avant qu’il soit au point, ils attrapent toutes sortes de maladie. Certes oui, mais en ce qui me concerne, j’étais tout le temps malade. Je faisais des angines, des bronchites et des rhino-pharyngites à répétition et dès mon plus jeune âge, j’ai été soignée avec des antibiotiques.

Quand j’ai grandi, j’ai été soignée pour des problèmes d’hypothyroïdie auto-immune et ensuite pour des problèmes de dépression.

Quand vous développez une maladie auto immune, cela veut dire que votre système immunitaire ne reconnait plus un organe, ici la glande thyroïde, comme faisant partie de votre corps et il se met à l’attaquer pour le détruire au lieu de le protéger.

J’ai souvent posé la question aux différents médecins que j’ai pu consulter pour savoir pourquoi mon système immunitaire m’attaquait  et que faire pour qu’il ne m’attaque plus ? J’ai toujours eu les mêmes réponses :

Mon système immunitaire attaque ma glande thyroïde parce que j’ai pris trop d’antibiotiques quand j’étais petite. Il a subi un dysfonctionnement, il s’est mis à tourner à vide. C’est comme s’il s’était mis à croire que j’étais toujours malade même quand  j’étais guérie.

Il s’est mis à produire sans arrêt des anticorps  alors qu’il n’y avait plus d’infection. Comme il n’y avait plus d’infection, il s’est mis à attaquer la glande thyroïde.

Pourquoi la glande thyroïde ? Parce que c’était l’organe le plus affaibli à l’époque. C’est toujours la zone la plus faible qui est attaquée.

Pourquoi est-ce que ma glande thyroïde était affaiblie? (L’hypothyroïdie auto-immune dite d’Haschimoto s’est déclarée peu après l’explosion nucléaire de Tchernobyl) La radioactivité dérègle la glande thyroîde. J’ai eu des nodules, un des lobes s’est mis à gonfler tandis que l’autre s’est mis à se dessécher.

Si ma glande thyroïde n’a pas résisté à Tchernobyl, c’est parce que déjà j’étais prédisposée génétiquement. Ma mère a dû se la faire enlever complètement. Mais il n’y a pas que le facteur génétique. De gros chocs émotionnels peuvent endommager sérieusement cette glande et j’ai eu de gros chocs émotionnels dans mon enfance.

La glande thyroïde est un organe extrêmement important. C’est comme un chef d’orchestre qui commande et régule les hormones dans tout le corps. C’est l’intermédiaire entre le cerveau et le corps. Elle envoie des messages au cerveau qui lui répond, et aux organes qui lui répondent aussi. C’est grâce à cette communication que la production d’hormones est régulée.

Si la glande thyroïde est attaquée, c’est tout l’équilibre hormonal qui est mis à mal.

En partant de ce constat, il n’est pas étonnant que je sois devenue dépressive.

Et pourtant, je reçois depuis toutes ces années un traitement pour la glande thyroïde et un autre pour la dépression. Au fil du temps, d’autres problèmes sont apparus mais jamais aucun docteur n’a réfléchi au fait que la dépression n’était peut-être qu’un symptôme de la maladie auto-immune. Ce qui voudrait dire que :

1) Je ne suis peut-être pas dépressive et dans ce cas, on n’aurait jamais dû me donner des antidépresseurs!

J’ai essayé de les arrêter mais à chaque fois j’ai replongé parce que mon cerveau était en manque. La dernière fois, je les ai arrêtés d’un coup et au bout d’un mois, j’ai eu des acouphènes (phénomène de sevrage). Je les ai alors vite repris de peur que  les acouphènes restent pour toujours. Malheureusement, ils ne sont plus vraiment partis. Quand je suis dans le silence, j’entends comme un moustique qui vole dans la pièce ou bien un bruit de grelots.

2) Le traitement que je reçois pour ma glande thyroïde est insuffisant et/ou inadapté et c‘est peut-être pour cela que je fais des dépressions.

Tout devient clair quand on sait que la glande thyroïde est un régulateur de l’humeur et produit les hormones T0, T1, T2, T3 et T4. Les sientifiques ne savent pas à quoi servent T0, T1 et T2 et c’est pour cela qu’ils n’en parlent jamais.

Le traitement Lévothyrox ne contient que T4.

Comment voulez-vous vivre bien avec une seule hormone thyroïdienne alors que pour vivre bien, il en faut 5!

Comment ai-je été soignée ?

Les médecins ont fait comme ils font toujours quand un organe rencontre un dysfonctionnement : soit ils l’enlèvent soit ils l’ignorent et donnent des médicaments pour combler le manque.

Qu’est-ce que les médecins ont fait pour soigner la dépression ?

Ils ont soigné la dépression avec des antidépresseurs sans jamais remettre en cause mon traitement pour la glande thyroïde.

Ce que j’aimerais trouver : comment faire pour que mon système immunitaire n’attaque plus ma glande thyroïde et la laisse fonctionner normalement ?

Comme on a vu dans  l’article“Les causes des maladies”, les maladies sont causés par deux facteurs essentiellement :

Les parasites et/ou les polluants

Alors :

  1. Est-ce que des parasites se sont introduits dans ma glande thyroïde et c’est la raison pour laquelle mon système immunitaire l’attaque? Dans ce cas, l’attaque ne serait pas dirigée contre la glande thyroïde mais contre les parasites qui se trouvent dans la glande?

       2. Est-ce que  dans mon environnement ou dans ma nourriture il y a un polluant qui déclenche  l’attaque de  ma glande thyroïde par mon système immunitaire?

Si je trouve pourquoi mon système immunitaire attaque ma glande thyroîde, il me suffira d’éliminer cette cause pour que ma glande thyroïde refonctionne normalement et sortir définitivement de ce qu’on appelle maladie auto immune.

Posted in Cause des maladies and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *