Maladie d'Alzheimer

7 remèdes naturels pour combattre Alzheimer

Diabète de type 3

Des études récentes tendent à montrer que la maladie d’Alzheimer est une forme de diabète du cerveau (de type 3) dont la cause est une résistance à l’insuline du cerveau. Si la maladie d’Alzheimer résulte du fait que le cerveau est incapable d’utiliser le glucose pour se nourrir ce qui conduit à la mort des cellules cérébrales, il ne faut pas oublier que le cerveau peut utiliser un autre fuel que le glucose pour se nourrir  et ce fuel c’est : « les cétones ».

 

Un autre carburant pour le cerveau : les cétones

Lorsque nous jeûnons, nous brûlons rapidement toutes nos réserves de glucose et pour que nous puissions continuer à vivre normalement, le corps puise dans ses réserves de graisse pour produire des acides gras, eux-mêmes transformés en cétones. Ces derniers représentent le carburant alternatif pour les cellules cérébrales. L’huile de noix de coco a la particularité de contenir ces acides gras qui sont transformés en cétones pour pénétrer et irriguer le cerveau. Cela évite le dysfonctionnement et la dégénérescence des cellules cérébrales.

 

L’huile de noix de coco 

Le Dr Newport a commencé à donner le traitement à l’huile de coco à son mari à raison de 2 cuillères à soupe deux fois par jour. Elle a remarqué au bout de 60 jours de traitement que son mari devenait plus animé et plus bavard. Malgré quelques difficultés, Steve a gardé la faculté de parler, de reconnaître ses proches, de se souvenir de certaines choses récentes, etc.

Après de longues années de recherche, elle en a conclu que plus de 90% des sujets malades se portaient mieux et sentaient une nette amélioration de leur état suite à ce traitement.

Quel dosage

Le docteur Fife, auteur de « The Coconut Oil Miracle » nous dit que le dosage utilisé dans la plupart des études concernant la maladie d’Alzheimer est de :

5 cuillères à soupe par jour d’huile de noix de coco extra vierge

Cependant, 1 à 3 cuillères à soupe par jour en maintenance ou pour régler des problèmes mineurs suffisent.

Utilisation

L’huile de noix de coco est solide à température ambiante. C’est une huile aux propriétés incroyables qui résiste bien à la chaleur et de ce fait ne se transforme pas en produit toxique quand on l’utilise pour frire des aliments, ce qui n’est pas le cas des autres huiles.

Le matin, je mets souvent une cuillère à soupe d’huile de noix de coco dans mon café. Comme le café est chaud, l’huile fond rapidement. Je trouve le goût du café avec l’huile de coco très agréable.

En remplaçant l’huile que vous utilisez pour cuisiner par de l’huile de coco et en en mettant dans votre café, dans votre smoothie ou dans votre soupe, les trois cuillères à soupe sont vite consommées. L’huile de coco aide à brûler les graisses donc ne craignez pas de prendre du poids, bien au contraire.

Huile de noix de coco extra vierge 220 ml                      Huile de coco extra vierge bio 1.000 ml

                                        

 

D’autres substances naturelles peuvent combattre Alzheimer

 

L’huile de poisson

L’huile de poisson réduit l’inflammation, y compris l’inflammation associée à la démence. La forme DHA de l’huile de poisson se transforme en neuroprotectines, qui, comme son nom l’indique, protège les tissus nerveux.

Une étude récente suggère que le risque d’Alzheimer peut être réduit d’un tiers si l’on consomme de l’huile de poisson régulièrement. Une autre étude suggère que tous les risques de démence peuvent être réduits de moitié avec l’huile de poisson.

Optimum Omega 3 1000mg huile de poisson Pure EPA et DHA


  

 

La nattokinase

Dans l’article précédent, je vous ai présenté le Natto (haricots de soja fermentés) comme étant une source riche en vitamine K2.

Et bien le Natto ne contient pas que de la vitamine K2. Il contient aussi une enzyme : la nattokinase. La nattokinase est un anti coagulant qui permet de dissoudre les caillots de sang et donc joue un rôle majeur dans la santé cardiovasculaire. Aujourd’hui, la nattokinase est étudiée pour ses autres propriétés.

La maladie d’Alzheimer se caractérise par des dépôts dans le cerveau d’un certain type d’amyloïdes – un groupe de protéines mal repliées qui forment des dépôts insolubles de fibres qui causent des dégâts dans divers organes. Ce processus se produit aussi dans le diabète.

http://www.exobiologie.info/diabete/17%20de%CC%81pots%20IAPP.pdf

Se débarrasser de ces amyloïdes est un des buts de la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Une étude récente a montré que la nattokinase enlève la plaque d’amyloïde.

(Attention,  la nattokinase est un anticoagulant, il faut demander l’avis de votre médecin si vous prenez déjà des anticoagulants ou si vous avez un problème lié au sang).

Nattokinase 50mg 2000 FU par dose journalière, 180 gélules, sans additifs, substance pure

 

La vitamine B3 ou Niacinamide

D’autres nouvelles encourageantes sur la maladie d’Alzheimer viennent de l’Université de Californie à Irvine, où une étude récente a montré que des souris qui ont été génétiquement modifiées afin de présenter une déficience cognitive ont été guéries avec de la niacinamide.

La niacinamide est la vitamine B3. Elle est hydrosoluble comme les autres vitamines B. La niacine, ou acide nicotinique est une autre forme de la vitamine B3.

Quand une molécule d’amide s’attache à de la niacine, elle devient de la niacinamide.

Niacine + amide = niacinamide aussi appelée nicotinamide.

 

La niacine et la niacinamide ont des propriétés différentes :

  1. Des doses de niacine supérieures à 50 mg provoquent des rougeurs de la peau, des démangeaisons et une sensation de chaleur ce qui n’est pas le cas avec la niacinamide.
  2. La niacinamide réduit l’inflammation.

Puisque de nombreuses études indiquent qu’un état inflammatoire peut déclencher la maladie d’Alzheimer, des chercheurs se sont demandé si la niacinamide pouvait être utile. Ils ont administré à des souris, l’équivalent d’une dose pour humain de 2 à 3 grammes de niacinamide. Les résultats ont été choquants :

« Les souris ont guéri », a dit le docteur Kim Green, le chef de l’étude. « La vitamine a complètement empêché le déclin mental associé à la maladie et à ramener les souris à un niveau comme si elles n’avaient jamais été malades ». La niacinamide a permis aussi d’améliorer la mémoire des souris qui n’avaient pas la maladie d’Alzheimer.

 

Le médecin naturopathe et chercheur Jonathan V. Wright rappelle que la niacinamide est utilisée pour diverses raisons depuis plus de 60 ans sans aucun danger. Dès 1943, William Kaufman, un psychiatre et chercheur minutieux, a montré qu’une carence en niacinamide provoquait des troubles de la mémoire, un manque d’attention, une incapacité à se concentrer, un brouillard mental, des pensées lentes, des difficultés d’apprentissage, de l’anxiété injustifiée, un manque d’initiative, un refus de coopérer et de l’agressivité. Il a découvert que tous ces symptômes, et beaucoup d’autres, « disparaissaient ou s’amélioraient considérablement » en prenant de la niacinamide.

Nature’s Way – Niacineamide 500 mg – 100 Capsules

Les vitamines B6, B9 et B12

La niacinamide n’est toutefois pas la seule vitamine B qui peut apporter une aide considérable dans le cas de la maladie d’Alzheimer. Une étude à l’Université d’Oxford a montré que des doses importantes de trois vitamines B (B6, B9 appelée aussi acide folique et B12) pouvaient réduire l’atrophie du cerveau chez des patients présentant une légère déficience mentale. A peu près 50% des gens qui ont une déficience cognitive légère vont développer la maladie d’Alzheimer.

(Je n’aime pas les complexes de vitamines B que l’on trouve dans le commerce car les doses sont extrêmement faibles. Il est à noter que pour avoir des résultats, les doses doivent être importantes).

 

 

                                                                              

 Vitamine B 6                                          Vitamine B 9                                          Vitamine B 12

 

Le vaccin contre la grippe peut provoquer la maladie d’Alzheimer

 « Nous avons trouvé que des individus sains âgés de 60-65 ans qui se font vaccinés contre la grippe trois à quatre fois sur une période de cinq ans, auront cinq ans plus tard dix fois plus de chance de développer la maladie d’Alzheimer que les individus du même âge qui ne se sont pas faits vaccinés » Dr H. Hugh Fudenburg

 

« La vaccination peut provoquer une inflammation du cerveau qui dure DEUX ANS après avoir été vacciné ». Dr Russell Blaylock.

 

La vitamine D est un vaccin naturel contre la grippe !

En résumé :

La maladie d’Alzheimer a le même processus que le diabète, le cerveau est devenu résistant à l’insuline et ne peut plus se nourrir en utilisant le glucose, c’est pour cette raison qu’on appelle aussi la maladie d’Alzheimer le diabète de type 3.

Le glucose n’est pas le seul carburant que les cellules peuvent utiliser pour se nourrir. Les cétones qui résultent de la transformation des acides gras dans notre corps permettent de nourrir le cerveau et d’empêcher la maladie de se développer. L’huile de noix de coco contient des acides gras qui sont transformés en cétones et constitue un remède « miracle » pour la maladie d’Alzheimer.

Il existe d’autres remèdes naturels tout aussi efficaces comme l’huile de poisson, les vitamines B3 sous la forme niacinamide, B6, B9 et B12 car ils réduisent l’inflammation ou permettent  comme l’enzyme nattokinase d’éliminer les amyloïdes, ces protéines anormales qui forment des plaques dans le cerveau.

Le vaccin contre la grippe peut provoquer la maladie d’Alzheimer car il peut provoquer une inflammation du cerveau qui dure pendant deux ans après avoir reçu le vaccin.

La vitamine D est un vaccin naturel contre la grippe car elle booste les défenses immunitaires et permet de se protéger de nombreuses maladies.

Pour finir, faire de l’exercice, de la méditation, de la relaxation et des exercices de mémoire permettent aussi d’entretenir la santé du cerveau.

PS : Merci de partager cet article et de laisser un petit commentaire  ci-dessous. N’hésitez pas à me faire part de ce qui vous intéresse ou de ce qui vous pose problème.

Posted in Alzheimer, Cause des maladies, Thérapie and tagged , , , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *